Arrivée en Tasmanie ... Launceston

21/12/2010 - Pays : Australie - Imprimer ce message

     5PM → Après une nuit blanche passée à profiter de ma dernière soirée à Melbourne, départ de la navette ''Skybus'' en direction l'aéroport de Melbourne Tullarine pour le début de mon aventure Tasmanienne ! Après 20 minutes, où je me suis légèrement endormi, me voici au début de mon rêve. Pour le commencer, je retrouve les 2 personnes qui m'accompagneront durant ce périple d'une semaine : Claire & Frank

     Aucun problème à signaler, mis à part que je me trompe de numéro de vol lors de mon enregistrement rapide aux bornes, donc, forcément, ma réservation n'est pas trouvée. De plus, je rame à rentrer mon sac de voyage dans sa ''sacoche de protection''. (comme toujours à vrai dire). Essayez de rentrer un sac de 20kg dans une poche de protection tout en étant dans une file d'attente pour l'enregistrement qui avance très rapidement !! Pas facile !

     En revanche, l'avion est toujours très agréable quand il s'agit de prendre des vues aériennes.

 Départ de Melbourne                              Arrivée en Tasmanie


     Après avoir décoller 10 minutes en retard et un vol tranquille d'un peu plus d'une heure, nous voici à Launceston, ville d'un peu plus de 70000 âmes, située au nord de l'île. Quelle surprise à notre descente de l'avion de voir l'aéroport. Situé au milieu de la campagne, on descend sur la piste, pour arriver dans un bâtiment qui ressemblerait plutôt à la gare de Vienne. On se demande alors si l'on a bien fait de venir et que l'on va  passer une semaine difficile. Cependant, l'essentiel est d'avoir récupérer nos bagages, l'aventure peut donc commencer.

 Launceston Airport                              Launceston Airport


     Nous attendons à présent notre hôte pour cette nuit : Helen. Après avoir eu la gentillesse de venir nous récupérer à l'aéroport, elle va nous prendre sous son ailes toute la journée afin de nous faire découvrir la ville et ses alentours. Dans un premier temps, direction Cataract Gorge pour une ballade au sein d'une réserve naturelle.

Cataract Gorge

 

     Ensuite, montée à Duck Reach pour observer la 'power station' de Launceston utilisée jadis. Autant dire que le sport vers 11h du matin, à grimper des marches et des marches avec le peu de sommeil accumulé avant notre départ se fait vite ressentir. Tant qu'il faut descendre les marches, tout va bien, mais bien évidemment, tout ce que tu descend, il va falloir le remonter. Et c'est là que l'affaire se complique !

Power station


     Suite de la journée par un petit passage à la maison d'Helen afin de poser nos sacs et de nous installer. Le 'tout confort' est loin d'être au rendez vous mais que voulez vous, nous sommes ici à la rencontre de la population locale et il faut s'habituer à toutes les solutions.

 

 

     Après un 'junk meal', dans un fast food, nous voici rapidement reparti vers le centre ville de Launceston ce qui nous permet de découvrir le coeur de cette cité, la deuxième plus grande de Tasmanie, point de départ de notre rallye. Rien à voir avec Melbourne ou même Sydney. Aucun buildings, peu ou pas de bruit, Launceston offre un cadre différent des autres grosses villes australiennes. Autant dire qu'après presque 4 mois de vie agitée, ce calme ne peut faire que du bien.


     Enfin, pour terminer cette première journée ilienne, direction le Queen Victoria Museum and Art Gallery qui est le plus grand musée régional et l'art gallery est la plus grande d'Australie. Visite du planétarium où plusieurs expériences physiques, principalement, mais également visuelles pouvaient être réaliser. La plus marquante, rentrer dans un cylindre où l'on a l'impression que le pont installé à l'intérieur bouge, et donc, que l'on bouge avec, alors qu'en réalité, ce sont les images autour qui se déplacent et qui nous donnent cette impression.

 

     Enfin, on se rend dans sur un site annexe au planétarium pour observer une magnifique collection de colliers et coquillages aborigènes, de vieux aéroplanes, de vélos d'hier à aujourd'hui mais également quelques animaux conservés empaillés (diable de tasmanie, kangourou), dans du formel tel que les serpents (toujours présent ici) ou bien en squelette comme les dinosaures (en effet, il était difficile de les reconstituer afin de les mettre en paille.

 

     Après cela, retour à la maison pour se reposer et demain, direction Devonport après avoir longé la côte Nord jusqu'à Stanley et l'imposant 'The Nuts'. En attendant, au lit pour dormir, car les dernières nuits furent très courtes, voire inexistantes.

Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :