Canberra, part 1

07/02/2011 - Pays : Australie - Imprimer ce message

     Après un voyage sans aucun problème, malgré le passage à Wollongong, me voici donc à Canberra, capitale de l'Australie et non Sydney, comme tout le monde pourrait le penser.


     Dans le bus, une bonne surprise arrive. En effet, bien que pas d'amis, je regarde souvent mon portable dans l'espoir d'un miracle. Et celui-ci a eu lieu. J'ai reçu un texto de Franck, un couch surfeur que j'avais contacté quelques jours auparavant. En réalité, il m'avait répondu à ma requête sur Internet mais n'en ayant pas eu l'accès à Jervis Bay et très limité à Wollongong, je n'avais pu recevoir sa réponse. Comme quoi, laisser son numéro de téléphone, ça peut servir. Il voulait juste savoir si j'arrivais toujours le lendemain et par bus. En fait, j'avais avancé mon arrivée d'une journée. Pas de problème pour lui, il m'attend à 2PM à la gare routière. Me voici donc avec 3 nuits assurées, jusqu'à Lundi où je changerai d'hôte car ma requête avait été acceptée par un autre couch surfeur auparavant pour cette nuit là. Et vu que je pars Mardi, aucune nuit en auberge de jeunesse. Enfin un contact avec la population australienne. Enfin des personnes avec qui je vais pouvoir parler, échanger, communiquer. Ca va faire du bien.


    Arrivé chez Franck, je peux poser mes affaires et faire la connaissance de deux autres couch surfeurs, Mel & Ben, un couple allemand, qui sont arrivés la veille en compagnie de leur van. Ils me préparent gentillement à manger alors que pendant ce temps un orage et une averse monstrueuse s'abattent sur nous. Ce serait les restes du cyclone qui a frappé le Queensland quelques jours auparavant. Mais aucune inquiétude à avoir. Ce n'est rien comparé aux vents estimés à 290km/h que la région du Queensland a pu recevoir. Sous cet accueil humide, je passe le reste de la journée à faire connaissance avec mon hôte, qui parle trop vite pour moi et donc que je ne comprend pas, et les deux allemands.Tout ça autour de quelques bières. Ahh !! Le rêve australien !!

 

Maison Franck sous l'orage


    Le soir, petit barbeq' – bière (toujours) et là, je vais commettre un crime. Manger de la viande de kangourou. Je l'avais déjà commis lors de mon passage dans les Blue Mountains mais c'était juste un morceau pour goûter, offert par quelqu'un qui était également dans l'auberge. Cette fois-ci, c'est carrément un steak. Bien que la viande soit tendre, pauvre en graisse et patati et patata, je n'en ferais pas des folies. Je préfère les voir gambader dans la nature bien qu'ils ne soient pas pacifiques. Après ce repas typiquement Aussie, on regarde un film devant lequel je m'endors, la fatigue faisant son apparition.



     Le lendemain, Mel & Ben viennent me voir pour me proposer de venir avec eux pour visiter le National Museum de Canberra. J'embarque donc dans leur van pour aller dans la city. Premier réel contact avec la capitale. Au cours de notre visite, un guide vient nous voir et commencer à nous taper la discussion en nous disant qu'ici les animaux ne sont pas dangereux, à UNE seule condition : Il faut les laisser tranquille quand on les croise. Ne, pas exemple, pas essayer de tuer un serpent. Vous pouvez être sûr que vous serez perdants. Il a tout à fait raison en disant ça mais je ne pense pas que tu penses à ça si tu en croise un. C'est aussi de croiser un tigre de Tasmanie, espèce disparue depuis près de 100ans mais qui selon certains existerait encore ...

 

Tigre de Tasmanie


    Après cette visite intéressante au cours de laquelle on a pu observer la médaille d'Or de Nova Peris lors des JO d'Atlanta 96 qui symbolise la première médaille d'or pour un athlète aborigène, nous retournons chez Franck afin de manger quelques pâtes avant de repartir avec lui dans la city pour une soirée 'couch-surfing'. Le but est de rencontrer d'autres couch surfeurs installés dans la ville et d'échanger autour d'un verre la plupart du temps. Ca permet de découvrir d'autres personnes, d'échanger les expériences... Mais avant cela, petit passage au restaurant pour un repas asiatique, histoire d'éponger toutes les bières que nous n'allons pas boire. D'ailleurs, en parlant de ça, au bar, j'ai eu le malheur de goûter une bière russe, histoire d'essayer qui était franchement dégeulasse. C'était une 'dark bier' mais une chose est sûre, les blondes sont meilleures (de bière).



     Dimanche, dernière journée chez Franck avant de changer de Couch host demain et puis passer une ou deux nuits en auberge histoire de visiter Canberra et ses musées car étant un peu excentré de la ville, et avec des bus quasiment absent, j'ai décidé de prolonger de quleques jours mon séjour ici pour en profiter et partir sans regret. Aujourd'hui, Franck va nous montrer Canberra en voiture et ses alentours avec ses lookouts,

Canberra                

             Axe Mount Ainslie - Parliament House - Old Parliament - Anzac War Memorial

 

 

     son observatoire et son centre spatial étroitement lié à la NASA. 

Système solaire  Notre système solaire

 

 

     et sa tente ambassade aborigène

Terrain de l'ambassade aborigène                             Peinture aborigène

 


     Sur le retour, Franck reçoit un message d'un couch-surfeur devant arrivé le lendemain avec sa copine mais qui finalement arrive ce soir, seule. Sa copine la rejoignant demain. Je vais donc devoir transférer mon bordel dans une chambre et abandonner le lit double très confortable que j'avais depuis le début.. Snif ! Snif ! Nous terminons cette journée avec un dîner préparé par nos deux allemands. Une sorte de pancakes aux raisins de corinthe, 'spécialité' allemande qui, avec la pizza, a fait un bon repas.



     Lundi et le week end déjà fini, il faut que je prépare mes affaires pour partir ce soir la maison de Franck et rejoindre Geoff qui m'accueille pour une nuit. Mais avant cela, Mel & Ben me propose une nouvelle fois de les suivre en ville, pour visiter cette fois ci le musée Questacon. Un centre portant sur le thème des sciences, des technologies avec une partie sur la Terre et ses évènements imprévus (éruption, tremblement de terre que l'on peut revivre...). Pour terminer notre visite, nous nous sommes laissés tenter par une descente de toboggan d'une hauteur de 6.7m. Frissons garantis et autant dire que l'on ne faisait plus les fiers quand on avait les pieds dans le vide, uniquement suspendu à une barre et au moment de lâcher après le décompte de 3.

 

Toboggan Questacon


     Pour suivre, nous nous rendons au Parliament House qui rassemble les deux chambres directives du pays : House Of Representatives & Senate. Ouvert le 9mai 1988, il a pris le relais du Old Parliament House, ouvert en 1927, le 9 mai également, aujourd'hui devenu un musée. C'est dans ce nouveau bâtiment qu'on a pu écouter une vieille femme aborigène entonné le chant 'Welcome to Country' lors de l'inauguration de celui-ci et le même jour, que le Prime Minister de l'époque, Kevin Rudd, a présenté ses excuses au peuple aborigène pour les mauvais traitements et les injustices qu'ils ont pu vivre ces derniers siècles.


     Au cours de la visite, je reçois un message de Franck qui me propose de me récupérer en ville pour rentrer à la maison afin de récupérer mes affaires et de me redescendre par la suite pour aller à la rencontre de Geoff.


    Après nous avoir aimablement raccompagné à l'appartement de mon nouvel hôte, il est temps de quitter Franck et de la remercier pour ce week end. Faisons donc à présent connaissance de notre nouvel hôte. Autant dire que le contact passe rapidement. On se met vite à parler de mon aventure, de mes projets.. Après cela, Geoff me propose de rester quelques nuits de plus au lieu de partir en auberge de jeunesse. Proposition que j'accepte aimablement. Cependant, il va falloir que je quitte l'appartement en même temps que lui le matin, quand il va travailler. Ce sont des choses qui arrivent quand on est en couch-surfing. Mais le plus important est qu'à présent , j'ai jusqu'à Vendredi pour visiter Canberra avant de me mettre en route pour les Snowy Mountains. Mais encore faut-il trouver un bus ou un moyen de locomotion pour y aller car en été, aucun bus ne dessert cette région.

     Puis, l'on s'en va passer la soirée au restaurant après nous avoir desséché la gorge au bar d'en face. Par la suite, nous prenons la direction d'un établissement grec pour manger. Restaurant assez sympa, et pas mauvais. Cette première soirée s'est bien passée et les premières impressions envers mon hôte sont bonnes. Après être de retour à la maison, nous regardons 'Bienvenue chez les stiks' comme dirait Geoff (certains sons français sont imprononçables pour nos amis anglophones) dont j'ai appris que ce film était sorti dans les plus grandes salles de cinéma des grandes villes australiennes telles que Canberra, Melbourne, Sydney... Tout simplement surprenant.


     Après cela, une bonne nuit de sommeil avant d'attaquer demain, une première vraie journée dans la capitale australienne avec comme seule certitude, mon passage par l'information centre situé quand même à 2km du centre ville, ce qui est assez étonnant pour une capitale



Etapes :
Canberra
Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :