D'Adelaide à Kalgoorlie avec l'Indian Pacific !

29/04/2011 - Pays : Australie - Imprimer ce message

     Mon aventure à Adelaide se termine. Il est temps de partir vers d'autres terres d'aventure. Je vais donc continuer mon périple en direction de Perth. Mais avant ça, je vais en profiter pour faire un petit tour sur la côte autour de la capitale du Western Australia. Ma première étape commence aujourd'hui avec mon voyage dans l'Indian Pacific, l'un des trains mythiques de l'Australie.

     4352 kilomètres de l'Ocean Pacifique (Sydney) à l'Océan Indien (Perth). 65 heures de voyage à une vitesse moyenne de 85km/h. Un voyage à travers la plaine du Nullabor, où comme son nom l'indique il n'y a rien, c'est l'Outback, entre Adelaide et Perth. La plus grande ligne droite ferrée du Monde avec près de 500km sans un virage. Voici comment on peut présenter l'Indian Pacific. C'est juste quelques chose à vivre.

     Au passage, la plus droite ligne droite pour les voitures se trouvent également dans le Nullarbor avec près de 150km sans avoir à tourner le virage. Vivement le pilote automatique !!!


     Pour ma part, je ferai juste le tronçon entre Adelaide et Kalgoorlie, ville perdue au milieu du désert, la plus grande de l'Outback à plus de 600km de Perth, mais qui annonce près de 26h de train. Trop cool. Départ annoncé jeudi à 6.40PM CST (Central Standard Time). Arrivée prévue à Kalgoorlie à 7.10PM WST (Western Standard Time) soit 8.40PM CST. Vous vous en sortez ?!?! En fait, il y a 1h30 de déclage entre Adelaide (South Australia - CST) et Perth (Western Australie - WST)


     En tout cas, j'ai tout compris et c'est l'essentiel bien que j'ai bien failli rester à Adelaide une semaine de plus avec mon ticket de train dans la poche. En effet, je savais qu'il fallait procéder à un check-in pour les bagages comme à l'aéroport mais je ne savais pas qu'il fallait se présenter une heure avant car rien n'était précisé sur le ticket. J'arrive donc 20min avant le départ du train et la personne au comptoir me demande si je voyage sur l'Indian Pacific. ''Bien sûr, je ne vois pas d'autres trains à l'horizon..'' Et c'est à ce moment là qu'il me fait comprendre que je suis très légèrement en retard et donc il m'explique le timing que j'aurai dû avoir. Malgré cela, il procède quand même à mon enregistrement et me voilà parti pour une grande aventure... En plus de cela, il faut être dans le train 10min avant car il verrouille les portes et pour avoir un petit briefing de notre 'capitaine de bord' sur notre voyage (douches, toilettes, provision en eau …)


     6.40PM, le train démarre TREEEEESSSSS lentement. C'est pas un foudre de guerre. Enfin, c'est sûr qu'à 85km/h de moyenne, je ne vais pas m'attendre à un démarrage TGV. Je fais légèrement la connaissance de mon voisin que je ne comprends AB-SO-LU-MENT pas quand il me parle. Un australien du bush bien profond probablement, mais alors.. Très profond !!!


      Tout se passe bien. Je m'endors comme une masse. D'un autre côté, les sièges inclinables presque en lit, c'est trop cool...J'adore. Enfin un moyen de locomotion où y a de la place à revendre pour les jambes. Le paradis pour les grandes personnes...Nuit sans encombre, réveil dans l'Outback, toujours aussi vert d'ailleurs.


      Nous nous arrêtons en cours de route à Cook afin de refaire le plein d'eau, de fuel... Après William Creek, voici Cook, petite ville que je vous conseille si vous aimez les … mouches. Côté population, c'est guère mieux que William Creek. 4 habitants, 20 dingoes, 2 chats, 1 chien et 3 millions de mouches. Y a tellement personne qu'ils comptent même les animaux.. Ahhh... L'outback australien !!! Après cette pause de 30 minutes, nous repartons.


      Sur le chemin, la pluie. Comme s'il n'y en avait pas assez eu ces dernières semaines. Tellement d'eau que l'on aperçoit des flaques au milieu du désert. C'est assez incroyable. Notre commandant de bord de wagon nous a expliqué qu'il avait tellement plu que le train n'a pas pu circuler pendant une période de plusieurs jours à cause de l'inondation des voies. En plus de la pluie, il faut que l'on nous mette une super radio de merde dans le train. Tellement bien que j'aurai été capable de ne pas remonter dans le train et rester dans l'outback si on avait eu un autre arrêt. Euh.. peut-être pas !!


      Bref, la suite du voyage se passe bien, le temps se dégage et l'on peut assister à un coucher de soleil sur le sable à moitié rouge assez joli. Mais voilà que l'on arrive déjà à Kalgoorlie avec 30min d'avance. Finalement j'aurai passé 25H30 à rouler. C'est passé très vite. Tellement vite que je ne dirai pas non à 25h de train de plus après avoir fait un petit ravitaillement de food et une douche bien entendu.


     A présent, me voici dans un nouvel Etat : le Western Australia (Australie Occidentale) qui me fera découvrir les magnifiques plages de la côte ouest australienne, sa capitale Perth, la magnifique région montagneuse des Kimberley. Je suis sûr que cette région me réserve de nombreuses surprises et de superbes moments si le temps est au rendez vous...Première étape avec Kalgoorlie



Etapes :
Cook
Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :