De Feilding à Wellington

10/01/2011 - Pays : Nouvelle Zélande - Imprimer ce message

     Avant dernier jour dans l'île du nord de la Nouvelle Zélande. Aujourd'hui nous prenons la direction de Wellington, capitale du pays. Une journée pas forcément très passionnante de par la route et les attractions qui sont rares. Mais un moment unique va venir ''égayer'' notre voyage.


     Après un départ difficile de la maison de Garry (assis par terre, sur la terrasse, au soleil, c'est pas mal quand même), nous nous décidons de partir. Premier arrêt à une trentaine de kilomètres de là au pied d'éoliennes. Par la suite, on se dirige vers Palmerston North après s'être légèrement perdu sur la route de la descente.


     Nous arrivons à Palmerston North, petite ville sympathique. Nous décidons de nous y arrêter pour une petite pause déjeuner dans le jardin principal de la ville. On reçoit la visite de nombreuses canes, probablement en recherche de nourriture. Après un petit passage aux toilettes pour faire notre vaisselle, nous décidons de faire un détour par la centre d'informations qui nous permet de comprendre la signification de quelques villes en maori. Petit tour en ville avec la voiture pour nous rendre au musée de rugby des All Blacks. Il est déjà tard, de la route nous attend et quelques stops également. De toute façon, l'entrée était payante (bien sûr, comme partout) et le musée fermait ses portes dans une heure ce qui nous laissait peu de temps pour profiter.


      Prochain stop .. Paraparaumu (PA-RA-PA-RA-OU-MOU). Petit passage sur la plage, rien à voir. Une photo en souvenir, pour dire que l'on y était, et l'on repart. Et là, le dilemne. Reprenons nous la route par laquelle on est venue qui est longue et sans intérêt, où, on profite d'une voie longeant les plages et on rattrape la grande route plus tard ? Nous optons pour la deuxième mais erreur !! Car sur celle-ci était de passage une jolie voiture bleue et blanche de police qui a allumée ses girophares et tout le tintsouin au moment où j'arrivais. Ah ba oui... 74km/h au lieu de 50, ça fait pas plaisir. au radar installé dans la voiture. Enfin, cela nous permet de confirmer qu'en NZ, la police est vicieuse. En réalité, en sortant de la ville, j'avais pas vu le panneau de limitation à 50, donc j'ai accéléré pour aller à 90-100, limitation sur les grandes routes en NZ. Heureusement qu'il ne m'a pas flashouillé plus tard.


     Bon, ba.. on va s'arrêter sur la route car la course poursuite n'est pas envisageable, surtout avec la voiture que l'on a. Il tarde à sortir alors je vais à sa rencontre et là, je comprend plus ou moins que je dois mettre les mains sur la voiture, comme dans les films policiers. Oula, ça rigole pas, pourtant, j'ai rien fait. Pas de grimace, pas fumer, pas bu, pas d'insultes..RIEN. Mais, j'ai échappé à cela. A la place, contrôle du permis international. Sur son joli calepin, il note mon nom, prénom, adresse et me demande même mon métier. J'ai essayé de faire jouer l'histoire du touriste qui venait d'arriver et tout et tout mais ça ne marche pas, donc n'essayez pas. Petite frayeur en demandant le montant à payer, j'avais compris plus de 1000$. Je me réinstalle dans la voiture le temps qu'il rédige mon diplôme, et le voici de retour quelques instants plus tard avec un joli document. Un truc de plus à transporter... Au final, 170$ et 35 points de moins sur mon permis NZ qui est automatiquement attribué à notre arrivée. YOUHOU !!!!! Il me reste 65 points à dépenser avant de le perdre définitivement, car on a un quota de 100 points. Première fois que je me fais arrêter depuis que j'ai mon permis. Il faut que ce soit en NZ, pour une prune d'excès de vitesse. C'est balot quand même !!!!


     Nous reprenons notre route avec mon nouvel ami collé à l'arrière de la voiture et nous poursuivons notre route jusqu'à un nouveau spot sur la plage où nous sommes arrivés car nous nous avons oubliée de tourner pour rejoindre la route principale. Sans grand intérêt non plus, nous continuons jusqu'à Paekakariki. Il était censé avoir un superbe point de vue sur toute la côte mais on ne l'a jamais trouvé. On a passé plus de temps à attendre pour traverser la route que sur le point de vue introuvable.


     Assez perdu de temps, maintenant, on file à Wellington. On a tous envie d'y arriver pour se reposer. Petit tour en centre ville afin d'apercevoir le terminal du ferry pour le lendemain et l'on grimpe tout en haut de la ville, au Mont Victoria pour avoir un premier aperçu de ce qui nous attend demain. 20 minutes plus tard, nous redescendons de notre montagne pour nous rendre chez notre couh-host de ce soir, Russell. Une soirée qui se finira sur les coups de 1 à 2heures du matin. On a beau dire à chaque fois que l'on se couche tôt, c'est difficilement réalisable, la fatigue s'accumule.

     Demain, grand départ pour l'île du Sud avec la traversée en ferry en fin de journée mais avant cela nous allons profiter d'une journée  pour découvrir Wellington.



Etapes :
Wellington
Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :

Par Martine P ta voisine
Le 23/01/2011 à 17:47:25
un ptit coucou de tes voisins, un bien joli carnet de route, en espérant que tu poursuis ton rêve avec épanouissement.
Quelqu'un a dit "j'irai au bout de mes rêves" alors continue.... prends soin de toi. De gros bisous de Phil, Marine et Martine.
Par Vincent
Le 30/01/2011 à 12:11:14
oué avec ce quelqu'un, on pourrait écrire un texte rien qu'avec les titres de ses chansons.
'Je marche seul'
'Je voudrais vous revoir'
'Puisque tu pars ..'
et encore d'autres..

Merci de votre petit message, cela me fait bien plaisir et puis, on se revoit à mon retour!
Biz à tous !



Laisser un commentaire