Karijini National Park

05/06/2011 - Pays : Australie - Imprimer ce message

     Nouvelle étape de notre aventure vers Darwin avec le Karijini NP aujourd'hui. On ne peut pas dire que ce fut simple d'arriver à Tom Price, la ville la plus proche du camp. En effet, un événement imprévu est survenu sur la route : le van de Coralie est tombé en panne.


     Le lendemain de notre excursion à Exmouth, le van déjà n'arrivait plus à démarrer après une pause sur le bord de la route. On a donc été obligé de le pousser pour le redémarrer. On ne s'inquiétait pas plus que ça puisque l'on a pu rejoindre notre base pour la nuit sans problème.


     Seulement, le lendemain matin, tout s'est compliqué. Il a fallu à nouveau pousser le van pour le démarrage mais aussi au milieu de la route car le moteur se coupait automatiquement et nous laissait là, au milieu des Pilbara, c'est à dire de nul part. On arrive à repartir une fois après qu'une voiture se soit arrêtée pour 'recharger' la batterie mais voilà que 5km plus tard, nouvel arrêt sur la route. On commence à s'inquiéter car le reste du trip est mis en péril. Marcus va donc tiré le van de Coralie jusqu'à Tom Price soit 150km, à une vitesse de 60km/h avec moi assis sur la fenêtre du 4x4 afin d'avertir les voitures de notre allure très lente et inhabituelle sur ces routes limitées à 110km/h.


     Arrivé à Tom Price, nous posons la voiture au garage et attendons le verdict qui va tomber le lendemain. Résultat : on doit rester à Tom Price jusqu'à Mercredi à cause d'un problème d'alternateur. On passe donc notre journée du Samedi à discuter sur la suite du trip et la sortie à Karijini car une seule voiture peut y aller et on ne peut pas rentrer à 8 dedans. Marcus voulant partir au plus vite pour rejoindre son pote à Broome, nous devons trouver une solution. Au final, je reste la durée qu'il faut à Tom Price avec Coralie, accompagné de Mario et partant donc à Karijini le dimanche. Le reste du groupe le fera Lundi en partant sur Broome.



     Nous voici donc arrivé à Karijini NP, l'un des sites les plus impressionnants d'Australie à travers ses innombrables gorges, ses chutes d'eau spectaculaires ou bien encore ses piscines naturelles comme Circular Pool qui sera notre premier arrêt. Après une légère marche dans le bush, nous atteignons un bassin à couper le souffle situé dans une gorge. Malheureusement, nous n'étions pas équipé pour nager mais à voir les autres personnes sortir, l'eau ne devait pas être très chaude. Suite à ça, une grande remontée s'annonce et assez fatigante puisqu'il faut utiliser une échelle et que la montée est une succession de roches toutes aussi usantes les unes que les autres.


     Ensuite, nous reprenons la voiture pour quelques minutes afin de se rendre aux Fortescue Falls qui, comme la précédente nous emmène vers une piscine, laquelle est remplie par une chute d'eau ''à étage'' comme l'appellerais. Ici, deux hommes se préparent à sauter du haut d'une falaise pour finalement se rétracter. Trop facile... Je prend plaisir à aller sur le haut de la cascade, voir l'eau qui s'écoule tout le long du chemin jusqu'à la chute finale vers la piscine. Le cadre est tout simplement magnifique. Derrière ces 'falls' et après une courte marche, se trouve Fern Pool, une piscine comme Circular Pool, toute aussi magnifique, qui nous appelait pour se baigner. Mais pour les mêmes raisons que précédemment, il nous est impossible de succomber à cet appel.


     Après un petit break afin de manger, nous continuons notre journée à Karijini par les Kalimina Falls que Tessa nous a suggéré. Voici le début de la piste réservé aux 4x4, route de sable et caillou difficilement accessible aux vans bien que l'on en croise quelques uns à une allure très faible. La chute d'eau en elle-même n'a rien de spectaculaire mais après une courte traversée dans le bush, nous nous retrouvons au milieu d'une gorge impressionnante, planté ici, au milieu de ces roches qui culminent à plusieurs dizaines de mètres. Encore une fois, on se sent tout petit à côté de ça. Malheureusement, le temps se gate et la pluie commence à faire son apparition. Il est temps de faire demi tour avant de peut être prendre une grosse averse et de rentrer trempé à la voiture. Finalement, la pluie n'aura été que de courte durée et nous pouvons reprendre la route malgré le temps couvert. Direction Joffre Falls.


     Encore une chute d'eau mais c'est la spécificité de ce parc national, et peut être ce qui en fait son charme ! Ici, on arrive au dessus d'une spectaculaire chute qui s'engouffre dans une gorge, très impressionnant après la pluie, donc durant la Wet Season principalement, saison humide dans la partie Nord de l'île (Octobre – Mars).


     Après cela, il est temps de partir vers notre premier point de visite. Cette fois-ci, ce ne sera pas une chute mais une rencontre de 4 gorges (Red, Weano, Joffre et Hancock). C'est le plus splendide site du parc et probablement l'un des plus spectaculaires de la région. Une plateforme vous permet de contempler pratiquement à 360° ce point de vue assez remarquable malgré le temps très couvert au dessus de nous. Tout simplement un environnement fascinant.


     A présent, il est temps de rentrer à Tom Price, au camping, prêt à passer un nombre de jours illimité dans l'attente de la réparation du van de Coralie. Mais en attendant, on en profite pour se 'déguiser' en aborigène en s'ensablant le visage de la terre rouge présente sur les pistes du parc. Même dans la nuit de Karijini, le contraste est saisissant.


     Maintenant, il est temps de commencer l'attente au camping dans l'espoir de pouvoir repartir le plus rapidement possible afin d'avancer dans le périple car ici, il n'y a rien de spécial à faire. Nous sommes à l'autre bout de la ville, le supermarché est à 5km et en plus, le temps ne s'annonce pas être avec nous.

Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :