Phillip Island

23/02/2011 - Pays : Australie - Imprimer ce message

     Aujourd'hui, première des trois sorties (Phillip Island, Yarra Valley, Wilsons Promontory) que je dois faire durant mon séjour dans la région du Victoria avec mon retour à Melbourne. Je vais donc prendre la direction de Phillip Island situé à 2h de Melbourne.


     C'est un peu un choix par défaut car j'avais plus prévu un tour dans la Yarra Valley pour déguster les vins de ce vignoble mondialement connu mais il était impossible de réserver la veille au soir pour le lendemain. Oui, je n'ai pas changé, je m'y prend toujours au dernier moment. Mais le temps est tellement changeant ici, et puis c'est mieux de faire ce genre de sorties sous le soleil. C'est quand même plus agréable.


     Départ donc le lendemain matin à 11h30 pour une demie journée découverte avec en point d'orgue la parade des pingouins à la tombée de la nuit, les plus petits du monde et qui ont la particularité d'être bleu et blanc et non noir comme leurs cousins des pôles (c'est bleu très très très foncé...).


    Mais avant cela, une journée nous attends avec de nombreux arrêts dont le premier sera le Moonlit Sanctuary Wildlife Conservation Park. Tout ça pour dire que c'est un Wildlife Park, situé à 1h de route de Melbourne. On y retrouve koalas (avec lesquels on peut prendre des photos juste à coté d'eux moyennant un supplément, of course), wombats, wallabys, dingoes..

 

Koala au repas                                Dingo

 

Wombat

 


     Juste après le repas pris au parc, un guide s'approche et sors un joli serpent de son vivarium et nous propose de nous le mettre autour du cou. Bien que j'ai dit ''Pas de regrets en Australie'', je n'y suis pas aller. Trop de monde autour de moi et surtout étant tout seul, personne n'était là pour me 'pousser' afin de me mettre au défi. J'espère que j'aurai l'occasion de le faire plus loin dans le trip. Ne paniquez pas, il n'était pas venimeux, juste constricteur donc au pire s'il attaquait, on aurait pu être sauvé comme le guide du parc nous l'a aimablement signalé.


     Et encore une fois, un super moment lorsque les wallabys se laissent approcher et que l'on peut les caresser. Ce n'est pas la première fois mais à chaque fois, on est dans le rêve, on s'attache et on a juste envie de rester avec eux !!! Mais il est temps de repartir. Les pingouins nous attendent (pas) ce soir et on a encore de nombreuses choses à voir.

 

Wallaby



     Une heure de route plus tard, nous voici à Churchill Island, petite bande de terre décroché de Phillip Island pour observer un local 'sheep shering', c'est à dire la tonte des moutons, dans une ancienne ferme. En 4minutes, ce dernier se retrouve tout nu, sans rien. Et en voyant la façon dont s'y prend le fermier, c'est assez impressionnant !!! C'est aussi dans cette ferme que furent plantés les premières céréales de l'Etat du Victoria.

 

Le mouton avant et après ...

 

Churchill Island          La France en Australie          Tout juste énorme

 

Lavande à Churchill Island



     Suite de la visite au Koala Conservation Centre pour voir, encore une fois, des koalas. Mais il est tellement rare d'en voir ailleurs qu'en Australie. Et même ici, il faut être vigilant pour en voir et lever la tête. On a eu de la chance car ils étaient réveillés et bougeaient. Sachant que ces petites bêtes dorment 22h/24, les deux autres heures étant pour se nourrir, il faut tomber au bon moment et ce fut le cas. On a même pu en voir qui n'étaient plus dans les arbres et qui marchaient sur les barrières en bois. C'est trop mignon.. MAMAN, JE VEUX UN KOALA !!!!

 

Koala fatigué                              Koala perché

 


     Tout près de là se trouve le Cape Woolamai. Une superbe vue sur la mer, le sable et les surfeurs (malheureusement pas de surfeuses, encore un truc pour les filles ça !!!). Un magnifique paysage comme peut nous offrir l'Australie où l'on aimerait s'installer. Le lieu parfait pour penser, réfléchir mais aussi pour s'évader et penser à autre chose...

 

Cape Woolamai - Pano

 

Cape Woolamai

 


     Après un repas pizza à la marina de San Remo, à la sortie de Phillip Island. On apprend d'ailleurs que le poisson du Fish&Chips n'est pas frais malgré la mer qui se trouve à côté. Tout simplement la récolte de la pêche est directement envoyée à Melbourne et au Queen Victoria Market. Le reste est surgelé et renvoyé au point de départ et est passé dans les Fish&Chips. Histoire raconté par le guide.... Après, je n'irai pas vérifier en allant goûter au risque de tomber malade. Après ce magnifique repas, nous repartons sur l'île en direction des Nobbies et de Seal Rocks pour la dernière partie de notre trip.


     Les Nobbies sont un ensemble de rochers qui émergent de l'océan situés au large de Phillip Island. 

 

Coucher de soleil - Nobbies                             Nobbies road

 

     Au passage, on aperçoit quelques pingouins rentrés de la mer qui, pour la plupart, se cachent sous les pontons afin de fuir les touristes. 

 

Pingouins                               Pingouins 2


 

     A deux kilomètres de l'île se trouve Seal Rocks, lieu de villégiature par excellence des phoques, la plus importante colonie d'Australie. Étant impossible de les voir avec la distance, et même de s'y rendre en bateau, le centre a mis en place un système de caméras, payantes bien évidemment. Rien de mieux pour les observer car on peut ainsi voir leur comportement à l'état sauvage, aucun touriste ne pouvant y accéder; ils ne sont donc pas 'traumatisés'.


     Le soleil est prêt à aller se coucher, il est temps de se rendre à l'Arena des Pingouins pour voir la Parade, au bord de la plage, qui est la principale curiosité de l'île. Afin de préserver ce spectacle et de ne pas faire fuir les pingouins, il est interdit de prendre de photos, même en enlevant le flash. Tant pis, on se fera les photos dans la tête.

 

     Sur la route, nous croisons plein de wallabys sauvage, de sortie pour manger. On a essayer d'en faire monter un dans le bus, vu qu'il nous regardait bizarrement, mais il n'a pas voulu. Donc, désolé, mais le kangourou à la maison, c'est pas pour maintenant...

 

Wallaby sauvage



     A 20h44 (si mes souvenirs sont bons), le premier pingouin fait son apparition. A partir de ce moment, va se succéder des 'vagues' de pingouins arrivant de toute part. On a la chance de pouvoir les observer au plus près car pour rentrer à la maison, ils passent le long de l'estrade où j'étais installé. Certains rentrent calmement pendant que d'autres se disputent ou embêtent leurs collègues. Humains ou animaux, même combat...


     Après une heure d'observation, il est temps de rentrer au bus, le départ étant prévu pour 22h. Deux heures de route nous attendent jusqu'à Melbourne. Toutes les bonnes choses ont une fin et cette journée en fait partie.


 

     Demain, il sera temps de retourner travailler car je suis repris à 'The Italian' depuis samedi dernier. Pour cela, j'ai dû prolonger mon séjour du semaine car un deal a été passé avec les managers. J'avais le poste si je restais jusqu'au 26 mars, week end du GP de F1. N'ayant pas trop le choix, j'ai accepté. C'est donc parti pour un mois et demi de travail, les derniers en Australie je l'espère. Sinon, je risque d'être en retard sur mon parcours.



Etapes :
Phillip Island
Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :