Poursuite du trip dans les Grampians

Vidéos :

19/10/2010 - Pays : Australie - Imprimer ce message

     Début de notre deuxième journée avec au programme les Pinnacles pour avoir une vue sur toute la vallée de Halls Gap. Direction, dans un premier temps, l'office de tourisme de la ville pour savoir comment y aller à pied. On nous indique un chemin de randonnée qui part à l'arrière du terrain de camping qui emmènera au sommet après une heure et demis de marche. Quelques instants plus tard, nous voici au début de ce chemin et voici ce qui nous attends :

 En haut... Les pinnacles !

 

     Des marches pour commencer. En espérant qu'il n'y en a pas pendant 1h30, sinon, on n'est pas prêt d'arriver. Tout au long de cette montée, on découvre la nature de cet endroit riche en végétation, en roches (Les Grampians, paradis pour l'escalade), des vues de plus en plus magnifiques sur la vallée au fur et à mesure de notre montée. Finalement, les marches ne sont pas sur tout le parcours mais ça monte toujours. Quelques moments de répit tout de même avec quelques portions planes et de rares descentes.

Montée vers les Pinnacles                             Des marches et encore des marches ...

 

     Et dire que l'on se balade au milieu de serpents, plus ou moins dangereux. A vrai dire, il vaut mieux ne pas y penser sinon, on se retourne pour descendre en courant. J'aime pas trop ces petites bêtes surtout quand on connaît leur dangerosité.

     1h15 après le départ, plus de chemin, plus d'arbres, plus de verdure.. On arrive sur un vrai désert de roches et de pierres. Par où faut-il continuer parce que cela ne ressemble pas aux Pinnacles que j'ai pu observer sur les livres..

 En route pour la descente                              Arrivée vers les Pinnacles


Regardons, un peu par terre, et la, surprise... Des flèches jaunes indiquent le chemin à suivre. Après 5 minutes à escalader les pierres, au risque de glisser, nous voici enfin arrivé. Voici donc les Pinnacles. Une avancée de roches dans le vide qui offre une vue magnifique. La vallée en contre-bas, les falaises qui nous entourent. C'est vraiment sublime...

Vue des Pinnacles                                                Pinnacles

 

    Vue des Pinnacles                          Vue sur un des lacs

 

     Une petite pause déjeuner s'impose car le sport, ça creuse. Enfin, essayer. Parce que les corbeaux et autres "magpies" viennent nous rendre visite pour grignoter notre repas. Puis, c'est parti pour une séance photo, histoire d'immortaliser ce moment et notre venue.

 Du haut des pinnacles                            Pinnacles

 

     Alors que pendant ce moment la, nos amis oiseaux piquent dans notre sac et essayent d'arracher les sacs plastiques pour récupérer les restes du déjeuner...

 

     Il est à présent temps de redescendre. On voulait rentrer par le Grand Canyon (Non, pas celui aux USA) mais le chemin entre le Grand Canyon et la vallée était fermé pour les randonneurs. Seul accès possible en voiture, donc impossible pour nous qui avions que nos jambes pour se déplacer. Tant pis. On reprend donc le même chemin pour redescendre et quitter ce site magistral. Et sur le chemin, qui est-ce que je rencontre ? Mon ami le serpent.. Entendant un bruit dans les feuillages, je décide de me retourner et vois quelque chose reculer de couleur jaune et noir (je suis pas sur du jaune, cela me semble bizarre) avec une petite langue. ''Bonjour Monsieur le Serpent, pas de problème, je pars''. Mes compagnons étant légèrement devant, j'ai vite déguerpi, même pas envie de chercher à prendre une photo. On aurait pu rencontrer des kangourous sur le chemin mais non, des serpents.


     Des kangourous ? En voilà sur le terrain derrière le camping, allongé sur l'herbe, en train de se reposer. On essaie de s'en approcher et à notre plus grande surprise, certains nous laissent venir. Il est donc venu le temps de prendre des photos avec eux.

Repos des kangourous                              Communion avec un marsupial

 

     Regardez ce petit faire bisous à sa maman.. C'est trop beau. J'aurai pu y rester des heures durant ...

C'est miiiignon !!

 

     Avant de rentrer, petit détour par Brambuk, pour un petit café et visiter le parc. L'occasion pour moi de vous apprendre l'art aborigène avec la traduction de leurs signes que vous pouvez trouve sur différents tableaux.

Signes aborigènes


Quelle journée !! Montée aux Pinnacles, rencontre avec des serpents, photos avec des kangourous.. Cependant, toutes les bonnes choses ont une fin et il est temps de rentrer à l'auberge pour se reposer un peu.

 

    

 



Etapes :
Grampians
Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :