Un jour à Christchurch et le retour en Australie

22/01/2011 - Pays : Nouvelle Zélande - Imprimer ce message

     Dernier réveil en Nouvelle Zélande pour notre dernière journée chez les Maoris. Demain, nous serons de retour en Australie, chacun de son côté. Claire à Melbourne pour commencer un tour organisé d'une dizaine de jours, Victoria prendra la direction d'Adélaïde et pour moi ce sera Sydney pour quelques jours. Mais avant, une journée découverte au coeur de Christchurch pour terminer notre périple.


     Après un petit déjeuner mouvementé avec l'intervention des enfants qui nous montrait tout plein de choses (leurs dessins pour le plus petit, sa maison crée sur un logiciel pour la plus grande), nous sommes fin prêt à rejoindre la city. Mais avant cela, Rebeka nous propose de nettoyer l'intérieur de la voiture avant de partir avec l'aspirateur de la maison. Afin de gagner quelques dollars, on accepte. 15 minutes plus tard, voiture aspirée, bagages rangés dans le coffre, on quitte cette famille qui aura été très accueillante mais comme toujours, le séjour fût trop court.


     Débutons donc notre visite par le fameux Cathedral Square où l'on retrouve la Cathédrale de Christchurch mais également un monument qui n'a aucun nom. Ces deux monuments réunis sont sur toutes les cartes postales sont un peu comme les emblèmes de la ville.

      Continuons à présent sur Worcester Street comme nous l'a évoqué Rebeka à travers le plan qu'elle nous a donné. En quittant Cathedral Square, on croise des athlètes français, puis des japonais, des slovènes... Mais que se passe t-il ? On apprendra plus tard qu'une compétition paralympique championnat du monde d'athlétisme) vient de débuter à Christchurch et se déroule sur toute une semaine.


     Worcester Square ... Une des rues principales de la city où l'on peut trouver l'Art Gallery, l'Art Centre, le Museum et aussi, sûrement parce que l'on était samedi, un marché. Le tout au milieu d'un festival de rue, Buskers Festival, où des artistes se produisent sur différentes scènes à travers la ville durant toute une semaine.


     Au bout de cette rue se situe le Botanic Gardens. Nous nous arrêterons au rayon roses et au Conservatory avant de reprendre la direction de la city et du parking où on a laissé la voiture pour notre dernier pique nique sandwich tomates-fromage-chips-jambon de notre aventure. Il aura lieu au bord du fleuve qui arrose Christchurch, au bord du Bridge of Remembrance. Souvenons nous de nos 3 semaines en Nouvelle Zélande.


     Après s'être rassasié, nous nous séparerons pour l'après midi. Les filles iront utiliser Internet au MacDo, tandis que moi, je vais essayer d'aller voir un kiwi dans un aquarium-kiwi center à proximité de Cathedral Square. Je ne veux pas quitter la Nouvelle Zélande sans avoir vu un kiwi. On se donne  donc rendez vous une heure et demie plus tard au pied du cône sans nom.


      Mission réussie pour le kiwi. Interdiction de prendre des photos, visite sous la surveillance d'un guide. Le kiwi étant une espèce protégée, un dispositif important est mis en place. On entre donc dans une pièce obscure, à la recherche de la fameuse bête. Après quelques secondes, on en trouve une, unique, seule dans son grand enclos. Mais, elle est dans le noir, car le kiwi ne vit que la nuit, donc difficile de le voir, de l'apercevoir et de se rendre compte à quoi cela ressemble. Les uns après les autres, les visiteurs repartent. Il ne reste plus que deux personnes dont moi et à ce moment là, le kiwi décide de se rapprocher, et de se mettre dans la lumière tamisée présente au dessus de sa gamelle. Enfin... nous voyons le kiwi sous toutes ses coutures et l'on peut voir à quoi ressemble ce petit animal. J'avais pris un document pour vous présenter le kiwi mais une mamie me la pris en voulant recopier un numéro de téléphone. Je vous laisserai consulter notre ami à tous : Wikipédia. Mais ne confondez pas kiwi animal et kiwi fruit, vous risqueriez d'être surpris ..


     En sortant, il me reste près de 45 minutes avant de retrouver les filles. Je me décide donc d'aller faire les derniers achats néo zélandais avant de repartir pour l'Australie puis de reprendre la direction de la place de la cathédrale pour aller regarder un spectacle de rue, qui avec de la chance était bien marrant.


      A l'heure prévue, je retrouve Victoria mais pas Claire qui essayait toujours de revendre son crédit de téléphone. Nous partons donc tous les deux vers le Victoria Gardens, sans grand intérêt. Il nous restait encore du temps à tuer avant de retrouver Claire au parking, nous nous sommes donc écartés du centre ville à la découverte de Christchurch, hors grands lieux touristiques. Rien de spécial non plus. Les organismes et les têtes arrivant à bout, nous sommes retournés à la voiture. La fin était encore plus proche lorsqu'il fallut aller en direction de l'entreprise de location de voitures.


     Mais là, surprise, les bureaux étaient fermés. Comme il est écrit, nous appelons un taxi et laissons les clés dans la boîte aux lettres. pour rejoindre l'aéroport après avoir essayer d'appeler le numéro affiché pour tous renseignements, sans réponse. Pas très cool tout ça alors qu'à Auckland, le loueur nous avait signalé que les bureaux seraient toujours ouverts à 5.30PM et que l'on pourrait nous ramener à l'airport. Tant pis, nous rejoindrons le terminal en voiture afin de passer notre dernière nuit à l'aéroport.


      C'est donc parti pour 12h d'attente. Après en avoir fait 13 pour le jour de l'an, on est plus à une heure près. Après avoir soldé nos comptes pour mettre nos trois totaux à égalité, 800$ pour les dépenses collectives (nourriture, essence, cadeaux pour les couch-hosts..), nous partons à la recherche d'internet et d'un endroit où manger. Après s'être fait plaisir dans un petit restaurant, nous sommes rapatriés au terminal arrivée avec tous ceux qui passeront la nuit dans l'aéroport, dans l'attente de leur vol.


Chacun de son côté, nous organisons notre soirée. Autour d'un film, de la rédaction de son journal de bord ou en dormant..




     23 janvier 2011, 4h du mat'. Dernier réveil en groupe. On s'en va enregistrer nos bagages et cette fois-ci sans aucun problème. L'enregistrement fait, il faut à nouveau tuer deux heures avant notre vol.


      L'heure d'embarquer chacun sur nos vols approche. Il est temps de dire au revoir. Cependant, Victoria retourne vers Sydney avant une correspondance sur Adélaïde. Ca fait bizarre de se séparer après 3 semaines de vie commune bien que faite de hauts et de bas.


     Le vol s'est bien passé mis à part pour Victoria qui avait mal réglé sa montre et qui pensait qu'on était arrivé avec plus de 30min de retard et donc qu'elle allait rater sa correspondance au vu de la file d'attente à la douane et au passage de la quarantaine. Mais plus de peur que de mal. Décidément, Sydney ne sera pas son environnement fétiche.


     Une fois dehors, l'heure du début de l'aventure a commencée. Je me retrouve tout seul pour une aventure qui devrait durer 6-7 mois, à naviguer autour de l'Australie. Je vais commencer par une semaine à Sydney avec cette après midi une ballade à Darling Harbour et la visite du National Maritime Museum.


     Demain, direction les Blue Mountains, déjà, pas le temps de se reposer avec deux français rencontrés sur un forum.



Etapes :
Christchurch
Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :