Whitianga to Rotorua

07/01/2011 - Pays : Nouvelle Zélande - Imprimer ce message

     Nouvelle étape de notre périple avec cette fois cap au sud avec une nuit à Rotorua, ville volcanique par excellence. On peut dire que c'est une étape 'contre la montre' car il faut être à Rotorua vers 5.30PM afin d'avoir le temps de se poser à l'auberge et de se préparer pour le dîner Hangi du soir. Pick-up at 6PM.


     Mais avant cela, une nouvelle journée sur la route s'annonce. On reprend la route de la veille, sur laquelle on avait fait demi tour pour atteindre Coromandel après une quarantaine de kilomètres de tournants et de virages dans les hauteurs néo zélandaises. Petit arrêt à Coromandel town pour le traditionnel café du matin. Avant cela, petit tour pour découvrir cette ville et acheter une petite carte postale souvenir Maori.


     Par la suite, nous descendons la côte Ouest de la péninsule et nous nous arrêtons à Thames, une nouvelle fois. Pas pour l'essence cette fois-ci mais pour faire du change. Eh oui, les réserves en dollars NZ étaient déjà vide. Il fallait refaire le plein. Chose faite, nous pouvons repartir après un petit coup d'oeil jeté sur l'atlas pour savoir où l'on allait. Direction Waihi et sa 'Beach' pour un petit pique nique au bord de l'eau. Du moins, à proximité.


     Pris par le temps, nous décidons d'avancer et de longer la côte surnommée la Bay of Plenty, jusqu'à Whakatane (prononcez 'FA-KA-TA-NE ou NI' je ne sais pas !!) avant de redescendre sur Rotorua. Mais, le nombre important de kilomètres et le  peu de temps nous obligent à arrêter notre avancée à Tauranga. Mount Manganui plus précisément et sa Mauao Mountain qui offre une vue sur toute la baie. Mais là aussi, impossible de l'escalader car on n'avait aucune idée du temps pour atteindre le sommet. Au lieu de s'aventurer et d'arriver en retard à Rotorua, nous décidons de tracer la route après avoir pris quelques photos de la montagne et de sa plage située à quelques kilomètres.


     A présent, direction Rotorua où un dîner traditionnel Hangi nous attend. On va pouvoir se faire ''péter'' l'estomac et se faire plaisir. Sur la route, petit arrêt sur le côté afin d'acheter quelques fruits et légumes du jardin et l'on repart. Au final, on arrive au backpacker à 5PM. Une heure pour s'installer, prendre une douche et manger une pastèque fraîchement achetée afin de se mettre en appétit.


    6PM → C'est parti pour notre soirée à thème. Découverte de la culture et de la gastronomie Maori à travers ce fameux dîner Hangi. Le principe est simple. Creusez un trou dans votre jardin, mettez des pierres chaudes et des braises. Ensuite, installez une grille et votre repas (pommes de terre et carottes ici). Recouvrez d'une toile de jute, saupoudrez le tout de terre. Laissez cuire des heures et des heures..


     Après un petit voyage en bus où le conducteur nous a traduit dans toutes les langues du Monde (sisi, je vous assure) la signification de 'Kia Ora' (Bonjour, Au revoir, Merci, Bonne nuit .. .. ..), nous arrivons au village TAMAKI où un spectacle d'accueil nous attend avant de pénétrer dans le village. Petit tour et visite du village avant un nouveau spectacle traditionnel Maori avec chants et danses en finissant par le traditionnel Haka, connu mondialement qui est censé faire peur à celui qui ose défier la tribu.


    Puis, place au repas avec un buffet assez énorme où l'on retrouve nos pommes de terres (kumara) et nos carottes sont je vous ai expliqué la préparation précédemment, le stuffing (un truc bizarre que je ne saurais pas trop vous expliquez mais qui était pas mauvais),  poulet, poisson, et divers salades pour accompagner. Au premier tour, on revient vite avec l'assiette pleine, prête à déborder. D'un autre côté, ils ont qu'à prévoir des assiettes plus grandes. Deuxième tour, rebelote mais une assiette moins copieuse car l'estomac commence à bien se remplir. Il ne faut pas oublier le meilleur pour la fin : le dessert. Pavlova, chocolate cake et salade de fruits, le tout arrosé d'une crème anglaise, POUALALA !! Ok, ce n'est pas très maori tout ça mais qu'est ce que ça peut manquer tout ça..


     Repas fini, passage par la case boutique qui a été dévalisée par le groupe d'avant. Tant mieux, la tentation est moins grande. De toute façon, on avait prévu de remplir nos sacs de souvenirs, le lendemain avant de quitter Rotorua.


     Avant de quitter le camp, petites chansons traditionnelles afin de terminer la soirée comme elle avait commencée. En musique. Et nous voici déjà de retour au bus pour un retour épique. Cette fois-ci, notre chauffeur se met à chanter.  Hymnes américains, britanniques et nous demande de chanter 'La Marseillaise'.. Chose que nous exécutons à la perfection. En guise de cadeau d'adieu, nous avons droit à quelques petites chansons et 3-4 tours de rond point. Imaginez 3 bus en train de tourner sans cesse autour du rond point... Tellement hilarant qu'on était pas loin d'en pleurer...Mais je ne pense pas que les automobilistes qui attendaient de passer avaient également le sourire.


     On arrive à notre auberge. KIA ORA à tous et petite soirée à squatter Internet (payant). Demain, on file au Tongariro National via Taupo et son lac.


Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :