Wolfe Creek Meteorite Crater

15/06/2011 - Pays : Australie - Imprimer ce message

      Parti de Broome la veille, ville de la perle de culture, nous avons passé la nuit à Halls Creek, à quelques 700km de là après avoir éviter de nombreux kangourous sur la route dont un qui a dû avoir TRES chaud aux fesses. Ces animaux sont mignons mais tellement cons et imprévisibles. Ils te regardent passer et vont traversés la route juste devant tes pneus. A croire qu'ils sont suicidaires.. Avant de partir, nous avons récupéré un nouveau compagnon de voyage, Andréa, un italien qui parle français !


     Halls Creek est situé à 150km de Wolfe Creek, qui est connu des backpackers à travers le film du même nom mettant en scène trois jeunes aventuriers se rendant dans cette région et qui se retrouvent pris en otage par un tueur en série dans l'Outback australien.

     En recherche d'adrénaline, nous partons donc à l'aventure à bord de notre van sur des ''dirt roads'' ou ''unsealed roads'', ce qui signifie en gros, route de m****, accessible qu'en 4x4. Mais simplement, après s'être renseigné sur la location, celle-ci était tout simplement impossible : 220$ pour la journée sans forfait kilométrique. Il fallait donc rajouter 0,30$ ou 0,50$ (je ne me rappelle plus) par kilométre sans oublier le bond de 5000$ !!!! Bien qu'il nous soit rendu s'il n'y a aucun problème, aucun de nous trois avons 5000$ sur le compte. Nous prenons donc le risque d'aller voir la route et de faire demi-tour si c'est trop risqué pour le van, déjà malade.


     Autour de 10h, nous voici embarqué pour 137km de route caillouteuse. Ca va secouer. Ca secoue déjà d'ailleurs ! Tout se passe relativement bien sauf au moment où le van décide de ralentir par lui-même et de s'arrêter au milieu de la route et surtout de nul part. Et là, on se rappelle le film et on se dit que l'on a pas de réseau et remorqué le van sur une route en aussi mauvaise état, c'est pas gagné. Mais ce n'était qu'une frayeur et l'on peut donc repartir. Arrivé à un croisement, il ne nous reste plus que 20km mais on décide de s'arrêter, et de faire du stop car cette partie s'annonce encore plus mauvaise que celle où l'on vient de rouler. Chose très facile car la première voiture rencontrée accepte de nous prendre en lift jusqu'au cratère. Et je peux vous dire que ces 20km auraient pu être terrible pour le van tellement ça secouait.


     Enfin, après près de 4h30 de route (pour parcourir 150km), on arrive enfin au cratère. Une petite marche de 400m nous emmène au sommet de celui-ci puis un chemin se dégage devant nous et nous descend jusqu'au centre de ce dernier. A savoir que le cratère de Wolfe Creek est le deuxième plus gros cratère de météorite du Monde, 850m de large et 50m de profondeur. Il aurait été formé par la chute d'une météorite il y a plus d'un million d'années, ce qui est récent.


     30 minutes plus tard, il est temps de retourner à la voiture. Beaucoup de route pour peu de temps passé ici mais cela en vaut le coup et on pourra à présent dire que l'on a survécu à Wolfe Creek. Nos chauffeurs nous reposent au croisement et une réflexion s'impose. Reste t-on ici pour la nuit ou repartons nous en sachant que l'on va devoir rouler de nuit vu l'heure qu'il est déjà. A vrai dire, je crois que la décision était prise bien avant de poser la question. On reste donc à ce croisement et on repartira demain matin, plus tôt que prévu afin de refaire la route, dans l'autre sens pour continuer notre remontée vers Darwin, prévue dans 4 jours



Etapes :
Wolfe Creek Meteorite Crater
Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :